Animesexparty

Le sadomasochisme, une nouvelle tendance

Le sadomasochisme, avec sa forme contractée SM, est un terme inventé par Krafft-Ebing à la fin du 19eme siècle. Il s’agit actuellement d’une nouvelle forme de perversion. Vous vous demandez de la sensation qu’on peut avoir en le pratiquant ? Eh bien, tapez juste dominatrice toulouse sur votre moteur de recherche où vous trouverez des maitresses sm de votre choix.

En quoi consiste le sadomasochisme ?

En gros, il consiste à infliger une douleur à son partenaire pour en tirer du plaisir. Pour ce faire, les pratiques sont nombreuses, à savoir : l’introduction d’objets dans le vagin, dans l’anus ou dans la bouche, la flagellation à l’aide des fouets, des cravaches,… tout cela pour obliger et immobiliser le soumis. Mais il y aussi des contraintes de forme plus extrême : piercing, tatouage ou scarification dont le rituel se passe dans un Donjon.

Le sadomasochisme dans sa forme ‘’soft’’

Il constitue une inversion des rôles de chacun dans la vie sociale mais sous contrôle et provisoire, par exemple : les hommes de pouvoir prennent la position du dominé et donc, ce sont les femmes qui jouent le rôle de dominatrices ou vice versa.

Le SM : encore peu d’adeptes

Même si les medias en parlent, les personnes qui le pratiquent sont encore peu nombreuses actuellement. A Paris, seuls deux clubs offrent des donjons pour les pratiquants de ce jeu érotique.

Le contrôle de la douleur

Dans ce type de relations, c’est la violence et la douleur qui sont les sources du plaisir pour celui qui les inflige autant que pour celui qui les subit. C’est donc une question d’érotisation de la douleur. Selon Stoller, cette érotisation s’agit de l’aptitude à contrôler la souffrance de manière efficace pour qu’elle devienne un plaisir masochiste. Les personnes qui ont cette capacité sont ceux qui ont subi des douleurs physiques lors de leur enfance et qui ont appris par la suite à les contrôler.

Le SM dans sa forme actuelle

Actuellement, il se fonde sur le consentement et le contrat entre deux êtres libres. Ce sont les termes de ce contrat qui fixe les limites et le déroulement du rituel sans dépasser les pratiques acceptables par le droit et la société.

animesexparty.com : dernière éditions.

  1. 29 Juin 2016Le doit de se faire mal ou sadomasochisme952 clics
  2. 17 Juin 2016Le meilleur du hentai c'est ici830 clics